Boite de vitesse automatique

Principe de l’assurance auto au kilomètre

Aujourd’hui, suite à l’évolution de la technologie, de nombreuses choses ont vu le jour. Et cela, dans tous les domaines, y compris le monde de l’assurance. En ce sens, la technique moderne est l’assurance au kilomètre. Vous en avez surement déjà entendu parler, mais vous ne savez pas de quoi il retourne.

A quoi consiste l’assurance au kilomètre ?

En fait, l’assurance au kilomètre est un système qui a été mis en place par les compagnies en faveur des conducteurs, quel que soit le type de son véhicule. Le principe est simple : le conducteur fixe à l’avance le kilométrage qu’il peut effectuer en une année. Si le nombre n’est pas atteint, il reçoit une prime. Cela est spécialement dans le but de connaitre exactement le nombre de kilomètres effectué par une voiture en une année. Par ailleurs, si le conducteur dépasse le forfait kilométrique, une pénalité financière sera appliquée. Il paiera une tarification des kilomètres supplémentaires. N’est-il pas mieux d’estimer plus de kilomètres pour mieux respecter les engagements sur la distance kilométrique.

Les particularités de l’assurance au kilomètre

L’assurance au kilomètre est faite spécialement pour les jeunes conducteurs, les propriétaires de voiture de location, les personnes âgées et les propriétaires de camping-car. Mais cette offre est également faite aux citadins qui passent leur quotidien à prendre le transport en commun et qui n’utilisent leur voiture personnelle que pour des occasions personnelles.

L’offre forfaitaire

Il existe les forfaits kilométriques qui tournent autour de 4000 à 9000 km dont la variation dépend du contrat. C’est une déclaration à faire par le conducteur et que l’assureur lui en rappelle chaque année. Le résumé de distance parcourue  fera l’objet d’estimation de prime et de cotisation de plus comme on vient de le mentionner un peu en dessus.